HISTORIQUE

Depuis le temps de nos aïeux, les femmes sont marginalisées et sont traitées comme des sexes faibles. Elles deviennent ainsi malheureuses et ne savent quoi faire pour s’en sortir. Ce qui entraine  des violences physiques, morales, sexuelles, économiques etc. ces violences provoquent le stress, le divorce, la folie et voir même la mort.

L’an 2009,  Mesdames  HELUTSE Greté et AMETEPE Marie ont assisté à un atelier de formation à Kpalimé à l’INFA de Tové organisé à l’endroit des Femmes Para juristes sur les thèmes suivants :

–          Le genre dans les relations sociales et professionnelles

–          Les droits de l’homme et les droits humains des femmes

–          La participation des femmes rurales aux prises de décisions

–          La violence faite aux femmes et la prise en charge de la victime

L’objectif de cet atelier est de promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.  Cet atelier est organisé par WILDAF / FeDAF.

Au cours de cet atelier les participantes ont pris l’engagement de faire la restitution à la population de leurs localités.

Mesdames HELUTSE Greté et AMETEPE Marie du retour dans  leur canton de YOH ont été appuyées dans leurs activités de restitution par le comité de lutte contre les violences faite contre les femmes qui est une structure de WILDAF/FeDAF .

Cette activité de la restitution a abouti à la création d’une équipe WINNER GROUP qui est une aspiration des femmes à se retrouver ensemble pour la défense de leurs droits.

Nous avons commencé par un groupe de sketch pour la sensibilisation des femmes dans les villages environnant d’Agome-yoh. Ainsi nous avons fait des plaidoyers  chez les chefs des villages, les Comités Villageois de Développement en vue de combattre le fléau qui  freine  aux développements, aux avancements de la femme, de la femme Togolaise surtout. Dieu aidant nous avons rencontré Monsieur Nick BARD qui vit au Pays de galles qui nous a aidés financièrement dans ce travail qui a duré trois mois.

La consolidation de ce groupe a engendré la création de l’association WINNER GROUP, une expression anglaise qui veut dire Groupe vainqueur.